• Ciska Girault

La balle, mon poison préféré !

"Ce qui le rend heureux, c'est quand on lance la balle"

Que peut-on dire d'autre lorsqu'on a un chien qui adore la balle ?


On peut dire:

- Il peut passer sa journée entière à la balle sans s'arrêter !

- Il ne pense qu'à jouer à la balle !

- Quand il y a une balle, plus rien d'autre n'existe !

- Il est capable de tout pour aller chercher sa balle...


Si je vous dis, en parlant d'un ami:

- Il peut passer sa journée entière à boire de la vodka sans s'arrêter !

- Il ne pense qu'à boire !

- Quand il y a de l'alcool, plus rien d'autre n'existe !

- Il est capable de tout pour boire un verre...

Votre conclusion serait-elle vraiment: "ce qui le rend heureux, c'est de boire un verre de vodka" ?

Vous vous diriez sans doute que, c'est justement l'alcool qui le rend malheureux...


Et pour votre chien alors ? …



"Pourtant, il est enjoué, il saute partout, il jappe de joie, il remue la queue..."

Ce qu'il exprime à ce moment-là, c'est de l’excitation, pas forcément de la joie.

Il n'est pas heureux, il est addict.


J'ai connu un chien qui nous ramenait inlassablement son kong pour qu'on lui lance. Il le regardait fixement en attendant qu'on le lui lance. C'était son unique activité de la journée. Un jour il a attrapé la piroplasmose. L'après-midi même, avec 40°C de fièvre, chancelant, il nous ramenait quand même son kong !

Ce n'était pas un chien heureux, c'était un chien enfermé dans un monde où il était seul avec un kong... pas d'amis canin, pas de contact humain (cela ne l'intéressait plus), pas de gibier à pister, pas d'oiseaux à pourchasser, pas de charogne à manger, pas de crotte dans laquelle se rouler. Un monde et une vie terriblement pauvre.

Une vie en cage invisible.


Que se passe-t-il quand vous jouez à lancer la balle, ou n'importe quel autre objet ?

Vous mettez en mouvement un petit objet... qui ressemble à une proie. Cela va déclencher l'instinct de poursuite de votre chien, qui va courir derrière, et l'attraper: victoire !

En soi, il n'y a pas de mal à cela, c'est une activité plaisante pour votre chien. Le problème réside dans le fait d'en abuser.


Que va-t-il se passer si vous soulevez 5kg avec votre bras droit, 40 fois par jour, tous les jours ?

Vous allez avoir un biceps droit surdéveloppé !

De la même manière, en laçant la balle à votre chien tous les jours, 40 fois par jour, il va avoir un certain nombre de compétences surdéveloppées:

- La capacité à réagir au quart de tour

- La capacité à courser un objet qui bouge sans réfléchir

- La capacité à attraper fermement avec sa gueule un objet qui bouge rapidement

- La capacité à mettre son corps dans un état qui permet de faire un sprint rapidement: le stress, l'excitation


Au contraire, les capacités qu'il sous-développera:

- La capacité à contrôler ses émotions

- La capacité à réfléchir avant d'agir

- La capacité à regarder passer un objet qui bouge sans réagir (un joggeur, une voiture...)

- La capacité à rester calme et autonome


Sont-ce vraiment des capacités que nous voulons voir exacerbées chez nos chiens ? Rarement!

Comme vous vous en doutez, cela peut faire le lit d'un certain nombre de problèmes...


"Lui lancer la balle, c'est le meilleur moyen de le défouler"

On l'a tous fait: passer 5 minutes à jouer à la balle pour défouler le chien, parce qu'on n'a pas le temps de le promener...


Mais... Reprenons notre biceps gauche:

Admettons que vous avez passé la journée dans l'avion sans bouger. Vous avez besoin de vous défouler, et vous passez 5 minutes à soulever vos 5kg avec votre bras gauche.

Résultat: vous allez avoir un biceps gauche fatigué, oui... Mais tout le reste de vos muscles auront toujours besoin de se dégourdir puisque vous ne les aurez pas utilisés !


Défouler votre chien en jouant à la balle, c'est comme penser se dégourdir en utilisant un seul muscle: ça ne marche pas.

Pour le "défouler", il a besoin d'utiliser toutes ses capacités, pas seulement ses capacités physiques (sentir une odeur, s'orienter, entendre des bruits, interagir avec un congénère, réfléchir à un problème).


Qui plus est, vous allez voir deux problèmes apparaître:

- Votre chien va s’entraîner physiquement... et se fatiguer beaucoup moins vite, tout en récupérant beaucoup plus vite !

- En jouant à la balle 5 minutes, vous avez mis en route tout un tas d'hormones et de neurotransmetteurs dans votre chien, qui vont mettre plusieurs heures à plusieurs JOURS à disparaître ! Donc une fois que votre chien aura récupéré de sa fatigue physique (donc.. quelques dizaines de minutes maximum), il sera encore moins calme qu'avant !


Il ne faut pas jouer avec son chien alors ?

Comme je l'ai dit plus haut, les jeux de lancers ne sont pas fondamentalement mauvais, mais ils peuvent être mal faits.


Ces jeux ont tendance à être très addictif pour certains chiens (bergers, terriers...). Tout comme il ne nous viendrait pas à l'esprit de faire boire de l'alcool à un enfant de 5 ans, pas de jeux de lancer à outrance avec un chiot ! Voire même, pas du tout...


Nexo (border collie... Donc forte tendance à devenir accro aux jeux de lancers), a eu droit à UN SEUL lancer par semaine jusqu'à ses 1 an. Maintenant on y joue parfois, mais jamais à outrance, et surtout comme récompense dans le travail. Le résultat ? Vous en avez un aperçu ici


Souvent on fait l'amalgame jouer = lancer la balle ou le bâton...

Combien de fois vous avez vu des chiens jouer entre eux à se lancer la balle ?

Au contraire, mettez une balle au milieu de chiens, et vous avez au mieux, une troupe de chien chacun dans leur bulle qui n'interagissent plus entre eux, au pire une bagarre.


Vous pouvez très bien jouer à votre chien à une multitude d'autres jeux: la course poursuite (brève certes... vu notre lenteur!), le tire-tire (avec modération aussi), monter sur un objet, passer dans un tuyau, apprendre un nouveau tour... Ou tout simplement le laisser vaquer à ses occupations de chien: renifler, explorer...


Vous voulez voir votre chien heureux ?

Ne soyez pas juste un bras qui lance une balle pour votre chien, créez du lien avec lui, communiquez, enrichissez son monde ! Ne l’appauvrissez pas en l’enfermant dans un unique jeu répétitif addictif : les jeux de lancer.

Zen-O-Vet

Dr. Vétérinaire Ciska GIRAULT

mail: cg.zenovet@gmail.com

tel: 0695100276

Toulouse

  • w-facebook