• Ciska Girault

Triste Nouvel An

C'est l'histoire de Mme Michu (oui, encore elle) et de Kiki (oui encore lui, enfin, aujourd'hui c'est une femelle).

Mme Michu et Kiki existent bel et bien, ainsi que cette histoire, mais, bien entendu, j'ai changé leurs noms.

Mme Michu a peu de moyens, mais Mme Michu veut un chihuahua.

Mme Michu achète donc à moindre coût une femelle chihuahua sur Leboncoin. En effet, un élevage c'est bien trop cher et c'est pareil ! Ainsi Kiki arrive à la maison.

Les années passent et Kiki ne voit jamais le vétérinaire (c'est trop cher, et puis Kiki n'est pas malade) et Kiki n'est pas stérilisée (on aimerait bien garder un chiot de Kiki). Kiki mange des croquettes bas de gamme (les croquettes haut de gamme c'est trop cher et c'est pareil), et en plus Kiki mange trop. Kiki devient donc obèse mais Mme Michu ne le voit pas.


Finalement après quelques années, Kiki maigrit enfin, voilà une bonne nouvelle. Bon, elle boit aussi beaucoup, ses chaleurs sont irrégulières et elle est plus fatiguée. Mais Mme Michu ne consulte pas pour autant, en effet, le vétérinaire c'est toujours trop cher, et ça va bien passer tout seul, non ?

L'état de Kiki se détériore, Mme Michu commence à s'inquiéter, mais procrastine...

Ça y est, Kiki ne mange plus du tout et refuse même une balade, mince, en plus, demain c'est samedi et ce soir c'est le nouvel an !

Mme Michu exige donc un rendez-vous le 31 décembre:

"C'est Urgent Docteur ! Elle est pas bien depuis 1 mois !"

Mme Michu est donc reçue en consultation le 31 décembre par moi-même, avec le sourire (un vrai !).

J'examine Kiki et je trouve : - un souffle cardiaque - une discordance (anomalie de la respiration) - un amaigrissement - une déshydratation - un abattement et anorexie - une Polyurie Polydypsie (boire et uriner beaucoup) - des chaleurs irrégulières et des écoulements il y a environ 3 semaines

Ça fait BEAUCOUP d'hypothèses possibles, dont principalement : insuffisance cardiaque, épanchement thoracique, insuffisance rénale, diabète, pyomètre, tumeurs diverses et variées... Pour investiguer cela, j'ai besoin à minima de : une ou plusieurs radiographies, une échographie, une prise de sang, et probablement une hospitalisation sous perfusion pendant un week-end ET le jour du nouvel an.

Bref, il y a 3 chiffres au devis.

Mme Michu m'annonce qu'elle ne peut même pas payer les 34e de la consultation... Je lui propose le minimum syndical : une prise de sang (env 70e) et je fais une réhydration sous-cutanée gratuitement parce que cette pauvre chienne n'y est pour rien et qu'elle en a bien besoin, en attendant qu'elle trouve quelqu'un pour régler. Le résultat est très fortement en faveur d'un diabète, en passe d'être dit acido-cétosique, c'est à dire qui nécessite une prise en charge assez lourde avec un pronostic pas terrible. En plus du reste que je n'ai pas pu investiguer. Bref, cela annonce une ribambelle d'examens et de frais à venir pour stabiliser la (les ?) maladie(s).

Après diverses péripéties, une personne de sa famille accepte de payer les fameux 70e pour elle et... Nous insulte copieusement !

En effet, comme d'habitude, nous sommes de viles personnes qui ne pensons qu'à l'argent, des voleurs, nous n'avons aucun amour pour les animaux, etc etc... (le discours complet est disponible sur à peu près tous les réseaux sociaux).

Je suis donc responsable de ne pas pouvoir faire de miracles, et en plus, gratuitement.

Mais QUI est responsable de : - avoir acheté un chien dont les parents n'étaient pas dépistés pour les maladies cardiaques ? - ne pas avoir stérilisé sa chienne, et ne pas avoir réagi aux premiers signes d'anomalies pouvant aboutir à un pyomètre/tumeur et autres joyeusetés ? - avoir nourri son chien avec de la m**de et l'avoir rendu obèse pendant des années ? - ne jamais avoir fait de suivi médical qui aurait pu éviter une bonne partie de ces maladies ou de leurs complications, pour beaucoup moins de frais, par la PRÉVENTION ? - avoir attendu que la chienne soit au bout du rouleau pour nous l'emmener "en urgence" alors que les choses auraient été bien plus faciles à soigner un peu plus tôt ? Et en bonus attendre une veille de WEEK-END et de NOUVEL AN ? - avoir CHOISI de devenir responsable d'un être innocent dont on savait qu'on n'avait pas les moyens d'assumer correctement ses besoins ?

Mais non, mais non... C'est la faute des vétos. Je n'ai même pas essayé d'en discuter avec Mme Michu, c'est perdu d'avance.

Ce serait donc à moi de prendre en charge les frais causés par des décisions qu'un autre a pris ? (oui, tous ces soins ont un coût, sans parler du temps passé...)

Une histoire classique parmi tant d'autres...

Fin de l'histoire : elle repart, outrée, annonçant que puisque c'est comme ça, elle de reviendra plus ici (nous: youpiiii). Je lui ai intérieurement souhaité bon courage pour trouver un vétérinaire qui prenne en charge gratuitement une chienne multipathologique pour un probable diabète acido-cétosique le 31 décembre à 18h. Toutes mes condoléances à mon confrère qui se l'est coltiné, et sincères pensées à cette innocente petite chienne qui n'a rien demandé, je ne sais pas ce qu'elle est devenue...

On entend toujours "ça doit être difficile d'euthanasier des animaux quand on est vétérinaire". Mais je trouve infiniment plus dur de laisser souffrir ces animaux alors qu'on aurait pu les soigner, ou juste ne pas les rendre malades, avec, en bonus, une dose d'insultes injustifiés, de mauvais commentaires Google et autres joyeusetés. Je revois encore repartir ces petits yeux plein d'incompréhension, une épée de damoclès sur la tête...




26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout